Priorités 2012

Une seule promesse : je serai à votre service

Posté par le 15 Juin 2012 dans Priorités 2012

Olivier MarleixA tous ceux qui se sont abstenus ou ont fait un autre choix, mais qui partagent avec moi les valeurs du travail, de la sécurité, de la justice, de la famille et de la solidarité, je veux dire qu’il faut nous mobiliser pour donner à notre territoire le député qui défendra ses intérêts et  portera son renouveau.

Notre territoire du Drouais, du Thymerais et du Perche a une forte identité rurale qu’il nous faut défendre face à  la  mondialisation  et  au  poids  de  la  réglementation.

Nous  devons  aussi  relever  le  défi  de  la  revitalisation  de notre territoire et de l’emploi.

Les enjeux locaux appellent qu’on se mobilise avec énergie et qu’on ne soit pas l’otage l’alliances partisanes.

Dimanche 17, je  serai le  seul  candidat à incarner  un véritable projet pour le renouveau de notre territoire.

Comme je le fais déjà, je m’investirai auprès de chacune et chacun  d’entre  vous  en  étant  présent  sur  le  terrain.

 

 

 

 

 

 

Lire la Suite

Suppression des heures supplémentaires : le sacrifice des uns ne créera pas l’emploi des autres

Posté par le 15 Juin 2012 dans Priorités 2012, Souvenirs de la campagne

Olivier MarleixLe Parti socialiste, et sa représentante à ces élections ont décidé de supprimer l’exonération des heures supplémentaires. Cette mesure condamnera 9,5 millions de salariés à une baisse de leur pouvoir d’achat.

Aujourd’hui, 3 ou 4 heures supplémentaires hebdomadaires, peuvent représenter l’équivalent d’un 13e mois. Ce n’est pas rien dans le budget d’une famille !

En plus de cette perte sèche sur la feuille de salaire, le PS et sa candidate  se bercent d’illusions en promettant que le sacrifice des uns, créera l’emploi des autres.

Qui peut croire qu’un artisan, qui octroie 9 ou 10 heures supplémentaires à son employé, pourra créer, si elles sont supprimées, un nouvel emploi de 35 heures hebdomadaires ?

Au contraire, c’est l’employé qui sera doublement perdant ! Sur sa fiche de paie et sur les cadences et la pression qui lui seront imposées.

Faire des économies dans les dépenses de l’Etat, en s’attaquant directement à la fiche de paie des Français est inadmissible. Justifier cette mesure d’austérité en promettant des emplois qui ne verront jamais le jour est un mensonge et n’est en fait qu’une véritable injustice.

En votant pour moi dimanche, vous choisirez un député qui se battra pour sauver les heures supplémentaires.

Olivier Marleix

Lire la Suite

Déviation de Saint-Rémy-sur-Avre : ne vous trompez pas de député !

Posté par le 12 Juin 2012 dans Priorités 2012, Sur le terrain

Mme Boullais, candidate du PS et des Verts aux élections législatives a demandé l’annulation de la décision ministérielle de mise en concession autoroutière de la RN 154 et N12. Revenir sur cette décision revient à condamner Saint-Rémy et la Vallée d’Avre à attendre au moins 30 ans de plus la déviation.

Saint-Rémy-sur-AvreIl faut impérativement faire en sorte que la RN 154 et la RN12 ne soient plus synonymes de drames. Nombreux sont les élus qui, réveillés en pleine nuit, apprennent qu’un accident mortel vient d’avoir lieu sur leur commune. Les mots sont forts, mais je pense qu’il est véritablement criminel de retarder, encore, ce projet.

Mme Boullais, plus démagogique que jamais, nous vend une solution « tout gratuit » qui ne verra jamais le jour. Nous en avons la démonstration depuis au moins 30 ans.

Au contraire, la solution autoroutière, payante pour les gens venant de l’extérieur, est un choix responsable qui permettra de concrétiser la déviation.

Gisèle Boullais se moque de nous ! Pour bénéficier du soutien des Verts, elle n’hésite pas à sacrifier la sécurité des habitants de Saint-Rémy et de la Vallée d’Avre. Face à Madame Duflot, Ministre Verte de l’Aménagement du Territoire, il est impératif d’avoir un député combatif et déterminé.

Pour achever la RN154 du sud de l’Eure-et-Loir à Nonancourt, il faudrait mobiliser au moins 600 millions d’euros sur le budget de l’État, qui ne lui consacrait jusqu’ici, que 10 millions par an. Il faudrait donc encore attendre 60 ans ! Voire 75 ans, si l’on envoie comme message à l’État que les travaux peuvent attendre !

Si l’on ne réalisait, comme semble le vouloir la candidate socialiste, que le contournement de Dreux et la déviation de Saint-Rémy, il faudrait encore trouver 310 millions d’euros dans le budget de l’État. Soit, dans le meilleur des cas, 30 ans à attendre !

Mme Boullais souhaiterait-elle nous donner rendez-vous en 2042 ou 2072 pour l’inauguration ?

Ce n’est pas aujourd’hui, alors que les caisses de l’État sont vides, que celui-ci va financer un investissement qu’il n’a pas eu, jusque là, les moyens de réaliser !

Le choix de l’autoroute est la seule solution crédible et raisonnable, pour réaliser en moins de 7 ans les travaux et libérer la Vallée d’Avre et ses habitants de l’asphyxie routière qu’ils subissent quotidiennement !

Je me battrai avec force pour mettre fin au scandale de la RN12/RN154, en posant deux conditions essentielles :

  • Maintenir la gratuité pour les habitants d’Eure-et-Loir : ce qui a déjà été payé par le contribuable eurélien doit rester gratuit pour lui ;
  • Favoriser l’emploi local en exigeant un maximum d’échangeurs pour desservir les villes et villages et créer des zones d’activités qui attireront de nouvelles entreprises.
Lire la Suite

Mon projet pour notre territoire et ses habitants

Posté par le 8 Juin 2012 dans Priorités 2012

Mon projet pour notre territoire et ses habitantsLes 10 et 17 juin prochains,vous élirez un nouveau député.
Je crois qu’un député, même s’il porte des convictions, n’est pas seulement membre d’un groupe politique.
C’est avant tout un élu qui fait le lien entre le citoyen et le sommet de l’État. Dans une même journée, un député peut par exemple recueillir le matin
les doléances d’un artisan,d’un commerçant ou d’un agriculteur, puis en faire part l’après-midi même, au ministre capable de répondre au problème évoqué, qu’il rencontrera à l’Assemblée Nationale.
C’est une responsabilité unique et passionnante qui suppose d’être au plus près de ses concitoyens et d’avoir envie de faire entendre leur voix.
C’est donc un acteur engagé qui doit être utile à son territoire et à ses habitants.
Dans cet esprit, je ne vous fais qu’une seule promesse : celle d’être un député avec vous, pleinement à votre écoute et à votre service, pour défendre vos intérêts et ceux de notre territoire.
Vous pouvez compter sur moi.

Olivier Marleix

Lire la Suite

Emploi et développement économique

Posté par le 3 Avr 2012 dans A LA UNE, Priorités 2012

Emploi et développement économique

Notre territoire dispose de nombreux atouts pour conforter une dynamique de développement économique au service de l’emploi. Notre proximité avec l’Île-de-France doit nous permettre de saisir toutes les opportunités pour l’implantation de nouvelles entreprises dans des secteurs d’avenir comme la logistique, l’industrie pharmaceutique et les services.

Gérard HAMEL a déployé beaucoup d’énergie pour lancer une nouvelle dynamique économique sur le grand bassin drouais.

Il faut continuer à nous battre pour :

► aider les entreprises du territoire à se développer

►  inciter de nouvelles entreprises à s’implanter

► que notre territoire parle d’une seule voix pour développer nos zones d’activités sur les RN 12 et RN 154

► maintenir des zones d’activités de proximité dans les chefs lieux de cantons.

Lire la Suite

Agriculture

Posté par le 3 Avr 2012 dans A LA UNE, Priorités 2012

Agriculture

Notre territoire a une forte vocation agricole. Nos terres doivent continuer à nourir les hommes et doivent faire vivre dignement ceux qui les cultivent. Défendre l’agriculture, c’est défendre la terre comme notre bien commun, un rempart essentiel contre une urbanisation désordonnée.

Le député doit être le relais des agriculteurs face aux défis de :

► la réforme de la PAC en 2013, et l’inquiétude du « verdissement » des aides

► la protection de la ressource en eau qui ne doit pas se traduire par une réduction de la capacité de production

► la préservation du foncier agricole.

Lire la Suite