A l’Assemblée nationale

Visite de l’Assemblée avec les élèves du lycée Branly

Posté par le 25 Avr 2018 dans A l'Assemblée nationale

Lire la Suite

Interview sur RTL Matin avec Yves Calvi

Posté par le 20 Avr 2018 dans A l'Assemblée nationale, Dans les médias

J’étais ce vendredi 20 avril l’invité de RTL Matin, où je répondais aux questions d’Yves Calvi sur les dessous de la vente d’Alstom à General Electric en 2014.

Voir la vidéo

Lire la Suite

Affaire Alstom : cécité, imprévision et entre-soi

Posté par le 20 Avr 2018 dans A l'Assemblée nationale, A LA UNE

À l’issue des six mois d’investigation de notre commission d’enquête, j’ai acquis la conviction qu’en autorisant la vente d’Alstom à GE, l’État a failli à préserver nos intérêts nationaux.
Lire la Suite

« Pas aux banques d’affaires de conduire notre politique industrielle »

Posté par le 19 Mar 2018 dans A l'Assemblée nationale

Lire la Suite

Examen du projet de loi de finances pour 2018

Posté par le 19 Oct 2017 dans A l'Assemblée nationale, A LA UNE

 

J’ai défendu en séance avec mes collègues du Groupe Les Républicains plusieurs amendements visant à assouplir la fiscalité agricole et à aider nos agriculteurs à faire face aux aléas climatiques et économiques.

Dommage que le Gouvernement ait refusé nos amendements de simplification immédiate qui auraient soulagé nos agriculteurs, en cette période de crise.

Toutefois, nous avons obtenu un engagement précis de la part du Ministre de l’économie d’engager une grande réforme de la fiscalité agricole en 2018.

Espérons qu’elle ira dans le bon sens !

Lire la Suite

Déontologie des fonctionnaires et encadrement des conflits d’intérêts

Posté par le 5 Oct 2017 dans A l'Assemblée nationale, A LA UNE, Non classé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je présentai hier à la presse la mission d’information sur la déontologie des fonctionnaires et l’encadrement des conflits d’intérêts, dont je suis le vice-président et co-rapporteur.

Cette mission parlementaire vise à mieux encadrer les potentiels conflits d’intérêts liés notamment aux allers-retours des hauts fonctionnaires entre public et privé.

Parce que Bercy, par exemple, n’a pas vocation à former des golden boys mais à défendre les intérêts de l’Etat.

Lire la Suite