Santé : ne créons pas nous-mêmes les barrières à l’accès aux soins !

Posté par le 30 Mai 2018 dans A LA UNE

Le futur Projet régional de santé (PRS) 2018-2027 prévoit l’objectif « de s’approcher de maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) composées d’au moins 10 professionnels de santé, avec a minima 4 équivalents temps plein (ETP) de médecins généralistes et 4 ETP de paramédicaux dont au moins 2 infirmiers diplômés d’État ».

Inquiétant… Aujourd’hui il faut au minimum deux médecins généralistes pour valider un projet de MSP, critère atteint souvent péniblement dans les zones rurales les plus démédicalisées. Alors pourquoi s’imposer une contrainte supplémentaire, même sous forme de préconisation, avec le risque de nous priver à terme d’un outil qui a pourtant fait ses preuves contre l’inégalité d’accès aux soins ?

La maison de santé pluridisciplinaire de Senonches