Désengagement d’Alstom de ses co-entreprises avec GE dans l’énergie, le Gouvernement doit se saisir du dossier !

Posté par le 14 Déc 2017 dans Non classé

Entendu ce matin par la commission d’enquête parlementaire sur les décisions de l’Etat en matière de politique industrielle, Henri Poupart Lafarge, PDG Alstom a annoncé la sortie d’Alstom des trois co-entreprises créées avec General Electric dans l’énergie.

Et ce, alors même que l’accord donné par l’Etat en 2014, sous le double sceau d’Arnaud Montebourg puis d’Emmanuel Macron avait conditionné le rachat d’Alstom Energie par General Electric à la création de ces trois co-entreprises détenues, au moins pour deux d’entre elles, de façon quasi paritaire.

Au final, et malgré les engagements publics, la branche Energie d’Alstom va devenir une entreprise 100 % étrangère et l’Etat ne contrôlera plus rien. C’est la fin d’une illusion entretenue par les pouvoirs publics depuis trois ans sur une alliance entre égaux qui n’a jamais existé.

On sait par ailleurs que Bouygues a l’intention de se désengager d’Alstom Transport, laissant le contrôle à Siemens.

Président de cette commission d’enquête, j’appelle le Gouvernement à se saisir d’urgence de ce dossier et lui demande d’organiser un tour de table avec les entreprises françaises de l’énergie.