"Un député efficace, utile à notre territoire et ses habitants !"

Bienvenue sur mon site ! - Olivier Marleix

« Le temps n’est plus à la suspicion des forces de l’ordre, le temps est à leur protection »

Posté par le 30 Juin 2016 dans A l'Assemblée nationale, En séance publique

Retrouvez mes interventions hier à l’Assemblée pour m’opposer au récépissé de contrôle d’identité que des députés de gauche voulaient instaurer.

D’autant plus inacceptable à l’heure où les agressions sur nos policiers et gendarmes ont explosé (3 000 en 2015 et +27% pour les agressions sur les gendarmes).

 

Lire la Suite

Réponses à des questions écrites

Posté par le 16 Juin 2016 dans A l'Assemblée nationale, Questions

Question publiée au JO le : 02/10/2012
Date de changement d’attribution: 27/08/2014
Date de renouvellement: 09/04/2013
Date de renouvellement: 08/10/2013
Date de renouvellement: 10/06/2014
Date de renouvellement: 03/02/2015
Date de renouvellement: 24/11/2015

M. Olivier Marleix interroge M. le ministre du redressement productif sur le nombre d’emplois perdus et sauvés depuis le 18 mai 2012. Un bilan de 2 270 emplois perdus et 11 450 emplois sauvés a été communiqué par voie de presse le 18 septembre 2012. Il lui demande donc, d’une part, des précisions sur la méthode de comptage qui a été utilisée et, d’autre part, une liste des entreprises où ces emplois ont été sauvés ou perdus, ainsi que le nombre d’emplois sauvés ou perdus pour chacune d’entre elles.

Réponse publiée au JO le : 14/06/2016

Le CRP coordonne, sous l’autorité du préfet de région, l’ensemble des actions de l’Etat et de toutes les parties prenantes pour la recherche de solutions aux difficultés des entreprises de moins de 400 salariés. Pour cela, il peut s’appuyer sur l’ensemble des services régionaux et départementaux de l’Etat et solliciter les services des opérateurs publics, ainsi que les collectivités territoriales, en fonction des dossiers évoqués. Le CRP intervient en toute confidentialité et en synergie avec notamment le médiateur du crédit, les administrateurs et mandataires judiciaires, les tribunaux de commerce, etc. Pour les entreprises de plus de 400 salariés, le CRP est le correspondant au niveau régional du comité interministériel de restructuration industrielle. La circulaire du 9 janvier 2015 relative aux modalités d’accueil et de traitement des dossiers des entreprises confrontées à des problèmes de financement place par ailleurs le CRP membre à part entière des comités départementaux d’examen des problèmes de financement des entreprises (CODEFI) organisés et présidés par les préfets des départements franciliens. En Eure-et-Loir, le CRP participe au CODEFI qui est réuni mensuellement. Il peut ainsi mobiliser facilement les outils du CODEFI. Cette possibilité vient en complément des dispositifs de la cellule régionale de veille et d’alerte précoce qu’il anime pour détecter par anticipation les entreprises en difficulté. Cette démarche de détection et d’accompagnement mobilise également les services de la direction régionale des entreprises, de la consommation, de la concurrence, du travail et de l’emploi pour l’accompagnement des salariés. Ainsi en Centre-Val-de-Loire, le CRP est intervenu, en 2015, auprès de 133 entreprises réparties sur l’ensemble de la région et représentant 12 619 emplois. S’agissant plus particulièrement du département d’Eure-et-Loir, le CRP a accompagné 22 entreprises représentant 2 103 emplois.

Question publiée au JO le : 24/02/2015
Réponse publiée au JO le : 03/05/2016
Date de renouvellement: 24/11/2015

M. Olivier Marleix interroge M. le ministre de l’intérieur sur le bilan des Groupes d’intervention régionaux, créés en 2002 afin de constituer une force réunissant tous les services concernés par la « lutte contre l’économie souterraine et les différentes formes de délinquance organisée qui l’accompagnent ». Il lui demande d’une part les moyens humains et budgétaires mis à leur disposition, et d’autre part un bilan chiffré de leur activité et de leurs résultats depuis leur création.

Réponse publiée au JO le : 03/05/2016

Les groupes d’intervention régionaux (GIR), créés en 2002, sont chargés, en appui des services d’enquête, de lutter contre l’économie souterraine et les différentes formes de criminalité qui l’accompagnent, en particulier dans les quartiers sensibles, sur la base d’une action interministérielle mobilisant l’ensemble des services concernés (police, gendarmerie, services fiscaux, douanes…). Une circulaire interministérielle du 2 mars 2010 a recentré les modalités de leur engagement, dans le respect des enjeux locaux, et mis l’accent sur la lutte contre le trafic de stupéfiants. L’action des GIR s’est également intensifiée en matière de saisie des avoirs criminels. Trente-six GIR sont aujourd’hui en activité, dont sept outre-mer, ainsi que quatre antennes à Nice, Bastia Dreux et Grenoble. Vingt-et-un sont rattachés à la police nationale et quinze à la gendarmerie nationale. Plus de 460 agents sont affectés au sein de leurs unités d’organisation et de commandement et 2 000 personnels « ressources » sont mobilisables. Les GIR n’ont pas de budget propre et dépendent du service de police ou de gendarmerie auquel ils sont rattachés. (…)

La suite de la réponse du gouvernement en cliquant sur l’icône « Lire la suite »

Lire la Suite

Loi Sapin 2 > explications de vote du groupe les Républicains

Posté par le 14 Juin 2016 dans A l'Assemblée nationale, En séance publique

En tant qu’orateur du groupe les Républicains, j’ai expliqué cet après-midi dans l’Hémicycle les raisons pour lesquelles notre groupe avait décidé de voter contre la loi sapin 2 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, qui aurait pu être consensuelle mais a pâti du calendrier politique de la majorité. Retrouvez mon intervention :

Lire la Suite

Loi Sapin 2 > Défense des qualifications professionnelles des artisans

Posté par le 10 Juin 2016 dans A l'Assemblée nationale, En séance publique

Débats sur l’artisanat lors de l’examen de la loi Sapin 2 : j’ai défendu jeudi 9 juin à l’Assemblée la préservation des qualifications professionnelles des artisans contre les velléités d’Emmanuel Macron de les supprimer pour certains métiers. Retrouvez mon intervention:

 

Lire la Suite

Projet de loi Sapin 2 : débat ubuesque à l’Assemblée

Posté par le 8 Juin 2016 dans A l'Assemblée nationale, En séance publique

Débat ubuesque à l’Assemblée sur la loi Sapin 2 : pour les députés PS, les syndicats de salariés représentent l’intérêt général, pas les syndicats d’employeurs ! Avec la CGT, on le vérifie tous les jours…!

Lire la Suite

Retrouvez mon intervention sur le projet de loi Sapin 2

Posté par le 7 Juin 2016 dans A l'Assemblée nationale, En séance publique

L’Assemblée nationale a commencé hier l’examen du projet de loi dit Sapin 2 relatif à la lutte contre la corruption, la transparence et la modernisation de la vie économique.

Je suis intervenu en tant qu’orateur du groupe les Républicains pour dire mon opposition à ce projet de loi fourre-tout, qui malgré des objectifs que nous partageons, n’est pas à la hauteur des enjeux et pâtit du contexte politique dans lequel se trouve le gouvernement, qui a trouvé là le moyen de donner quelques gages à sa majorité.

Lire la Suite

Question au ministre de l’intérieur sur les effectifs des forces de l’ordre

Posté par le 3 Juin 2016 dans A l'Assemblée nationale, En commission

En commission d’enquête sur les attentats, nous auditionnions hier le ministre de l’intérieur. L’occasion pour moi de l’interroger sur le nombre d’emplois réellement créés depuis 2012 dans la police et dans la gendarmerie, ainsi que sur l’organisation de nos services de renseignement:

Contrairement à son habitude, le ministre de l’intérieur ne m’a pas fourni de réponse précise et chiffrée pour expliquer l’écart entre la communication du gouvernement (+9000 emplois créés en 5 ans dans la police et la gendarmerie) et la réalité sur le terrain (-800 policiers et gendarmes sur le terrain depuis 2011 – selon les chiffres de la Cour des Comptes et les propres documents budgétaires du gouvernement -).

Le ministre m’a promis une note détaillée pour m’expliquer comment il allait créer ces 9000 postes dans l’année qu’il lui reste… je l’attends.

Vous pouvez retrouver sa réponse sur le site de l’assemblée nationale en suivant ce lien : http://www.assemblee-nationale.tv/video.4001278_574fd7df5efa4.lutte-contre-le-terrorisme–m-bernard-cazeneuve-ministre-de-l-interieur-2-juin-2016

Lire la Suite

Médias > « on nous a vendu des milliers d’emplois fantôme »

Posté par le 2 Juin 2016 dans Dans les médias

Retrouvez dans mon interview parue dans le Figaro du jeudi 2 juin

Capture 1Capture 3

 

 

Lire la Suite

Projet de loi Sapin 2 : retrouvez mon intervention en commission

Posté par le 24 Mai 2016 dans A l'Assemblée nationale, En commission

Ce matin à l’assemblée, nous avons auditionné le ministre des finances Michel Sapin sur son projet de loi relatif à la transparence et à la lutte contre la corruption, pour lequel je suis orateur du groupe les Républicains.  Je l’ai donc interpellé à ce titre sur plusieurs dispositions.

Retrouvez mon intervention :

L’examen du texte débute demain en commission des lois et j’ai déposé de nombreux amendements pour tenter de l’améliorer.

Lire la Suite

En image > « artisan d’un jour »

Posté par le 10 Mai 2016 dans Sur le terrain

A l’initiative de la chambre des métiers, dans le cadre de l’opération « Artisan d’un jour », j’ai passé hier quelques minutes avec Xavier Ingrand, artisan-peintre à Dreux.

L’occasion d’échanger sur les enjeux de nos artisans – crise du bâtiment, concurrence de la micro-entreprise, poids des charges sociales, formation des jeunes,… – et de constater, une fois de plus, que Dreux a vraiment besoin du CFA pour lequel je me bats auprès de la Région.

09.05 - artisan d'un jour

Lire la Suite